L’expédition du Talisman

Ce que j’aime dans les médailles et les jetons, c’est la gravure, bien entendu, mais aussi la symbolique et les allégories omniprésentes – pas toujours évidentes à saisir pour quelqu’un de notre époque, je vous l’accorde.

L’une de mes préférées – pour ne pas dire MA médaille préférée – est une œuvre du grand graveur Daniel Dupuis faite pour l’expédition de Talisman de 1883.

Le Talisman était un navire océanographe qui draguait les fonds marins (parfois jusqu’à 4500 ou 5000 mètres paraît-il (imaginez un peu quelle gageure, à l’époque !) pour recueillir des échantillons à étudier – mollusques, algues, poissons, etc.

Une sorte de Calypso du XIXe, en somme. Et la gravure de Daniel Dupuis rend hommage au travail du Talisman avec cette magnifique allégorie.

La femme, debout sur une conque, au milieu des vagues, c’est la Science. À la main, elle tient un compas et la corde d’une sonde, qui sert à mesurer la profondeur de l’eau.
L’autre femme, dans les flots jusqu’à la taille et armée d’un trident, c’est l’épouse de Poséidon en personne. Avec un sourire aimable, elle prend la main de la Science, l’invitant à plonger avec elle pour découvrir les fonds marins.

Amphitrite entraînant la science au fond de la mer… Magnifique allégorie, n’est-ce pas ?

Et voulez-vous savoir le plus drôle ? Cette médaille, je ne l’ai même pas ! Mais j’en possède néanmoins une très belle photo faite à la Monnaie de Paris, et c’est déjà bien suffisant pour l’apprécier. Regardez ! Nul besoin de posséder un objet pour l’admirer… 

 

Share
Taggé , , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.